Marque : Minolta                                 Modèle : SR505        Format 35 mm 24 x 36

Caractéristiques : Ce boîtier 24 x 36 reflex est la version pour le marché japonais du SRT303b. Vitesse de1/1000 à 1 sec + pose B.  viseur. Construit vers 1975.

Dommage qu'il ait fait une mauvaise chute qui a orné un coin du boîtier d'un chtard bien visible car sinon il est nickel et parfaitement fonctionnel. Je crois qu'a l'époque, Minolta ne maîtrisait pas encore le concept de l'obsolescence programmée qui fait tant pour le remplissage de nos poubelles. Du coup, la série SRT affiche une fiabilité impressionnante même après 40 ans.

On me l'a offert boîtier nu et je l'ai muni d'un objectif MC Rokkor P7 1:1.4 - f58mm qui doit être raccord au niveau age.

Testé en septembre 2013 près de Calvi. A part quelques corrections pifométriques apportées au résultats de la cellule qui ne me parait pas d'une fiabilité absolue, c'est simple d'emploi et mes deux pellicules contiennent de bonnes choses (à mon goût).

Un tag dans la citadelle. Je crois qu'il est assez connu.

Une balise lumineuse à l'entrée du port pris depuis la citadelle

Vue de la citadelle

Là, c'est le phare de l'ÎIe Rousse

L'Île Rousse depuis le phare

Un peu (beaucoup même) carte postale :-)

La citadelle vue depuis une petite place entre le port et la gare

L'ancien autorail qui desservait la ligne Calvi Île Rousse que j'avais photographié lorsqu'il était en service avec mon Canonet QL17 G-III

La gare de l'Île Rousse à l'autre bout de la ligne

La plage d'Aregnu. C'est bien la Méditerranée qui fait ces beaux rouleaux. 4 jours de vent soutenu ça donne ça. Entre 2 prises de vue, le reflex était caché sous mon T-shirt pour lui épargner les embruns. Il y a un truc bizarre sur les couleurs de ce jour là et je ne comprend pas bien la zone plus foncée à gauche de la photo. Sûrement une histoire de vitesse de défilement des rideaux.

Pellicule suivante. Quel plaisir de devoir changer de rouleau au milieu d'une plage de sable fin battue par les rafales de vent entraînant sable et embruns partout :-)

Une mouette qui n'avait vraiment pas envie de voler par ce temps. Quand vraiment elle ne pouvait plus éviter un promeneur en marchant elle décollait pour quelques mètres et se reposait au plus tôt.

Au moins vous êtes prévenus.

Là, c'est le retour. Embarquement au port de l'Île Rousse

Devinez à quelle compagnie appartient le bateau ?

La cabine de conduite de l'autorail Calvi - Ile Rousse

Un voilier à l'Île Rousse

La plage

Le bateau du pilote

Un banc au bord du lac de Divonne