Marque : Pentax                          Modèle : Espio 120 Mi        Format 35 mm 24 x 36

 

Caractéristiques : Compact tout automatique fabriqué aux Philippines vers 1998. L'obturateur central donne les vitesses de 1/400ème à 2 secondes.

 

La sensibilité du film est réglée par le codage DX. L'objectif est un zoom 38-120 motorisé et autofocus. Coté ouverture, c'est pas Bysance puisqu'elle varie entre 1/4.5 et 1/12.5.

 

Il possède un mode panoramique qui réduit la partie impressionnée du film à 13 x 36.

 

Flash électronique incorporé. L'alimentation électrique de tout ce bazar est confié à une pile au lithium de 3 Volts CR-2.

 

Avec sa façade en alu il est mignon tout plein et c'est mon épouse qui me l'a ramené d'une brocante ou je n'avais pu l'accompagner.

Comme beaucoup de compacts contemporains, à part l'incertitude du moment auquel se produit le déclenchement, rien à signaler. Le zoom est bien un peu lent mais rien de bien grave.

Le pont suspendu reliant Seyssel Ain à Seyssel Haute Savoie et l'église Savoyarde

Là, c'est pris de l'autre coté, en direction du barrage qu'on aperçoit vaguement derrière le buisson à gauche. Pour les gens qui ne connaissent pas le coin, la photo est prise en dessous du barrage de Seyssel. 

Le Rhône est très calme car c'est déjà la retenue du barrage de Chautagne qui remonte jusque là.

Il y a encore le barrage de Génissiat 10 km plus haut sur le Rhône et 50 km plus loin, le barrage de Verbois en Suisse. Il travaille bien ce fleuve

Fête de la batteuse de Cessy en 2011. Dans mon coin, quand ça a 3 dents et que c'est en bois, c'est une fourche. Jusque là, ça va ! Par contre, quand ça a 4 dents et que c'est en acier, c'est un trident. Étonnant non ?

Après la fête, le rangement. Là, un ancien tracteur artisanal sur base de Citroën B2 est poussé par le Fahr D19 "de service". Un des derniers voyages pour cette année. Ouf ...

La moisson