Marque : Asahi Pentax                          Modèle : Spotmatic SP II        Format 35 mm 24 x 36

Caractéristiques : Boîtier 24 x 36 reflex de 1971. 

L'obturateur est à rideaux textiles avec des vitesse de1/1000 à 1 sec et une pose B. 1/60ème de seconde pour la synchro flash.

La mise en route de la cellule par le petit bouton à gauche de l'objectif ferme le diaphragme à la valeur sélectionnée pour la mesure. (mesure à ouverture réelle)

C'est un bon gros tracteur à la mécanique indestructible. Je ne me suis pas bien foulé pour le nettoyage : il était quasiment dans cet état lorsque je l'ai croisé sur un vide grenier bien protégé qu'il était dans son beau sac tout prêt et une sacoche à laquelle je n'ai pas vraiment prêté attention et qui, regardée de plus près a franchement bonne mine.

D'abord avec son beau Takumar 55m 1:1.8

Puis avec les 2 objectifs supplémentaires de marques "exotiques" qui l'accompagnait. Je ne connais pas leurs performances mais qui ont un joli look bien daté.

D'abord, un 35 mm Sankor ouvert à 1:2.8

Puis un 135 mm Soligor  également ouvert à 2.8. La marque est un peu plus connue mais ça reste du "second choix" qui se vendait surtout pour son coût bien inférieur à celui des optiques de marques.

L'article qui lui a été consacré dans l'annuel Photo-Ciné de 1971

La traditionnelle pellicule de test. J'ai laissé tomber la cellule intégrée pour cause de pile introuvable (et en plus, je n'aime pas la façon d'utiliser cette cellule).

Vacances à Calvi.

Une bite d'amarrage sur le port

Quasiment prise du même endroit, un voilier entrant au port. Mon fiston pense que c'est un "Surprise", pour moi, ça pourrait aussi bien être le "Charles de Gaulle" :-)

Le port de Calvi

A peu de distance du quai ou viennent s'amarrer les plus gros yachts il y a l'atelier d'un sculpteur qui fait pas mal dans l'insecte monstrueux. Belle araignée non ?

et une "petite" fourmi

La vedette des douanes basée à Bastia de passage à Calvi. Au milieu des yacht de luxe aux formes super arrondies, j'ai trouvé son style "militaro-anguleux" bien plus intéressant (d'ailleurs, je n'ai jamais eu envie de faire la moindre photo des yachts à moteur).

La citadelle depuis le port.

Deux vues de la pointe de la Revelatta. J'en ai déjà fait un nombre incalculable mais a chaque changement de lumière, de vent ou de point de vue, tout change.

Là, j'ai un grand blanc. Peut être Tourettes sur Loup mais sans certitude.

Là, il est certain que c'est une ruelle de Tourette.

Contre plongée sur la citadelle de Sisteron.

Toujours à Sisteron, vue sur la Baume

Le chantier de Vacheron Constantin

J'ai trouvé ce marquage au sol très graphique.

Et là, c'est la dernière photo du rouleau : un grand classique, mon vélo devant la maison.

Les pages du Spotmatic original