Le terrain de vol à voile de Corbas (près de Lyon) en 1960

Un petit passage à Corbas lors de vacances en France

Un départ au treuil pur un C800

Cette silhouette de barque de pêche avec 2 ailes au loin, ce doit être un C800 en finale

Un planeur dans sa bulle

Le C800 à l'arrondi

Une Fauvette Breguet part au treuil

Ma plus jeune sœur et moi assis sur un "BO". C'est le nom rituel de cet essieu à 2 roues muni d'une gouttière dans laquelle on pose le patin du planeur à déplacer. Eh oui, dans le temps les planeurs n'avaient pas de roulettes et, pour les bouger facilement et sans user les ferrures du patin on le mettait sur BO. La méthode est simple, 2 gaillards soulèvent la queue du planeur grâce aux 2 poignées adéquates et déposent le bas du fuselage sur leurs épaules.. Pendant ce temps un troisième larron place le BO sous le patin. Il n'y a plus qu'a redescendre la queue du planeur et on peut y aller.