Photos diverses

Un planeur Italien Calife à côté du lac de Serre Ponçon. A l'époque c'était le meilleur biplace au monde. En tout cas en transition car ce jour là, nous avons pris la pompe bien en dessous de lui, l'avons grillé en montée en spiralant beaucoup plus serré et avons quitté la bulle bien avant lui. Détail, nous volions en M200 qui était déjà une antiquité et, sur le papier, il n'y avait pas photo entre les 2 machines. Ca fait plaisir

Une photo du M200 depuis lequel la photo précédente a été prise

Un Jodel D119 sur le terrain de Sisteron. Pour l'anecdote, le tableau de bord est en ronce de noyer, cadeau d'un copain ébéniste... J'ai quand même été lâché sur cet engin au bout de 2h20 de double commande (bon, d'accord j'avais 200 heures de vol à voile avant). Sur l'aile, c'est mon instructeur vol à voile et moteur de l'époque. La semaine, il volait sur Mirage IV. Ca devait quand même bien le changer un peu non ?

Le même avec Pascal sur l'aile

A l'autre bout de l'antenne, ce n'est pas un 2 axes, c'est un 4 mètres. C'est pas parce qu'on a 10 ans qu'on va piloter des petits trucs quand même ... Sébastien Prat dans ses oeuvres

Départ de Corbonod : L'Estafette d'Edmond avec un Fauconnet, l'Alfa Roméo d'Aldo (son vrai prénom était Alain mais son nom de famille, son comportement et son humour l'avaient fait oublier) avec le Bijave et ma R14 avec le Topaze. 

Nous étions quand même un peu frappés ; déjà, inscrire un Fauconnet à un concours de vol à voile à une époque ou ASW, Astir et autres Pégase formaient la quasi totalité des plateaux relevait de l'optimisme démesuré (Je crois que c'était pour faire plaisir au club de Besançon qui manquait de concurrent en catégorie bois et toile) mais, en plus, emmener le Topaze et le Bijave pour occuper les dépanneurs sur le terrain ??? On s'en fout, on a bien rigolé.

Avec de bons yeux, on peut apercevoir mon RF4 en passage devant la maison. Modèle assez spécial que ce RF4. Pour une maquette de moto planeur de 2.80 mètres d'envergure, je m'étais dit qu'un 10 cm3 devrait aller. Hélas, trois fois hélas, la légèreté de la construction en structure alliée à la "pêche" de mon OS 61 ont transformé cette paisible maquette de moto planeur en un monstre rugissant. Franchement, j'ai toujours eu plus l'impression de piloter une maquette de Zéro que de RF4 avec cet engin. Comme en plus la structure était plutôt dimensionnée vol pépère, j'ai toujours du me brider en vol pour ne pas outrepasser le domaine de vol de l'engin. Autre caractéristique amusante : le train rentrant Hyper fragile avec lequel je n'ai jamais réussi plus d'un atterrissage avant réparation. Du coup, pour voler plusieurs fois , il fallait en passer par le lancer main. Qui n'a pas essayé de tenir un avion à aile basse avec un gros maître couple, dégoulinant d'huile de ricin et avec un 10 cc tirant plein pot puis de courir pour le lancer le plus à plat possible ne sait rien du lancer main. En plus, jamais planté na !..

Le même au sol

Un racer du club des Ratoulives. J'aime assez cette photo avec un "filé" pas mal réussi

Un Vary Eze au décollage à Sisteron. Vary Eze est une approximation phonétique de "very easy". La conception de cet avion de construction amateur est due à Burt Rutan qui a pondu entre autres appareils révolutionnaires le "Voyager" qui a bouclé le premier tour du monde sans escales et sans ravitaillement. La structure de cet avien est en roofmate (mousse d'isolation utilisée dans le bâtiment) recouvert de tissus de verre et de résine epoxy

Pas vraiment une photo de moi mais j'ai trouvé l'autre jour sur internet une vidéo qui est en fait un film en super 8 numérisé. Cela a été tourné sur l'aérodrome de Bellegarde sur Valserine au tout début des années 80 juste avant que je ne me mette au remorquage modèle réduit. Là, ce sont Gérard Prat et Raymond Brun qu'y s'y collent avec Vincent Saporito aux commandes du remorqueur.

Techniquement, ça a bien vieilli mais à une époque ou un Smartphone de 20 grammes fait de la vidéo de qualité il n'est pas mauvais de se rappeler qu'il n'y a pas si longtemps il fallait embarquer un bon kilo de caméra pour faire un petit film muet.

http://vimeo.com/1737321#