Marque : Rollei                          Modèle : 35 T        Format 35 mm 24 x 36

Caractéristiques : Cette version du Rollei 35 a été rebaptisée 35 T comme Tessar en 1974 lors du lancement du 35 S (comme Sonnar).

C'est donc un Tessar de 40 mm ouvert à 1:3.5 qui équipe ce petit bijou. L'obturateur donne de la demi seconde au 1/500ème. Il y a une cellule CdS couplée mais l'appareil fonctionne très bien sans pile. Ca tombe bien : vu que la pile est planquée au sommet du logement de la cartouche de film il est impossible de la remplacer en cours de pellicule. Le "pain" en façade est mon oeuvre : il m'a glissé des mains quand je l'ai pris pour le reshoter et il est tombé sur le coin d'un appareil de l'étagère en dessous.

Autre limitation, il faut impérativement armer l'appareil avant de rentrer le tube télescopique. Énormément de Rollei 35 ont été cassés par des tentatives de fermeture en force.

C'est un "made in Singapore"

J'ai mis un bon moment à tester mon premier Rollei 35 mais c'est tombé sur celui là. Franchement impressionnant. Je n'ai fait qu'une 24 poses mais un bon tiers des photos méritait le tirage grand format.

Une ancienne Mercedes de course sur le stand IWC au SIHH 2013 (ça veut dire Salon International de la Haute Horlogerie). C'est une 300 SLR (ce qui ne veut pas dire "Single Lens Reflex" mais "Sport Leicht-Rennen" soit "Sport Légère-Course". D'après le directeur du musée Mecedes ça vaut entre 70 et 100 millions d'Euros. A vos tirelires !

Je ne suis pas mécontent de ma mesure de lumière sur ce coup là car les conditions n'étaient pas idylliques. Au tirage ça demande quand même de filtrer "doux" pour avoir les nuances de gris surtout avec du HP4 plus que je n'ai jamais trouvé bien subtil surtout développé dans de l'ID-11. Je le trouve meilleur dans le révélateur Tmax de Kodak..

Le Simplon accosté à Ouchy/Lausanne

Un truc au bord du lac au même endroit.

Morges.

Là, c'est le lac de Divonne