Marque : Soligor                         Modèle : TM             Format 35 mm 24 x 36

Caractéristiques : Un joli look pour ce reflex fabriqué au Japon par Miranda pour Soligor vers 1975.Certes, j'ai un faible pour les appareils au prisme gainé mais celui-ci me parait très réussi au niveau design. Le TM ce n'est pas pour "Trade Mark" mais pour "Thread Mount". Autrement dit, il utilise le M42 pour l'interchangeabilité des objectifs.

Techniquement, c'est du grand classique : obturateur à rideaux textiles et déplacement horizontal donnant les vitesses de la seconde au 1/1000ème plus une pose B. La vitesse de synchro n'est pas spectaculaire (entre le trentième et le soixantième) voire même carrément un peu faible même avec cette technologie d'obturateur. Il y a encore les deux prises de synchro ce qui, en brocante, permet de dater l'appareil d'avant la généralisation des flashes électroniques (à la louche, fin des années 80)

La lecture du site de Sylvain m'a permis de découvrir qu'il est muni d'un prisme interchangeable. Compte tenu du camouflage fort réussi du verrouillage du prisme je ne risquais pas de trouver par hasard (Comme je suis sympa, je vous donne la solution : il faut tourner en sens anti-horaire la bague moletée placée sous le pense bête film et le prisme libéré peut coulisser vers l'arrière).

Sa mesure de lumière se fait à travers l'objectif (TTL). Vu sa date de naissance je pense que la cellule est au CdS mais c'est entièrement pifométrique.

Je l'ai trouvé avec un objectif Auto Soligor 50 mm 1:1.8 visiblement démonté par quelqu'un d'aussi fort que moi en micro mécanique. Je piocherais dans mon stock de M42 pour les tests.