Marque : Agfa                              Modèle Ambi Silette      Format 24 x 36 sur film 135 

Caractéristiques : Cette version sans oeillets de courroie est la première. Elle a été fabriquée de 1957 à 1959. L'appareil est un télémétrique à objectif interchangeable. 

J'ai trouvé le mien avec un 50 mm Solinar ouvert à 1:2.8 mais quelque chose me dit que trouver le 35 et le 90 mm dont les cadres peuvent apparaître dans le viseur collimaté ne sera pas facile.

Petite particularité : Une plaque rabattable vient masquer le viseur et le télémétre. L'utilité n'est pas évidente mais ça a permis de caser le nom de l'appareil. Par contre le traitement de surface n'était pas au point : les traces sont impossibles à enlever et relèvent plus de l'oxydation que de la salissure à mon avis.

Pour armer l'appareil, le mouvement n'est pas très naturel car il faut d'abord passer le doigt au dessus du levier pour le décoller du dos et finir le geste.

L'obturateur est un Synchro Compur de la seconde au 1/500 plus la pose B

Un petit détail plaisant pour faire les photos de l'appareil : la petite tirette sous l'objectif qui permet à l'appareil de ne pas piquer du nez quand on le pose sur une table.

La page du catalogue Agfa Suisse de juillet 1959

2 constatations à l'usage

1/ La molette de rembobinage est ce que j'ai utilisé de pire depuis que je fais de la photo : trop petite, trop dure à tourner. Rembobiner 36 poses c'est un calvaire.

2/ La dernière image est au ras de la cartouche : sans avoir coupé le film bien loin de la cartouche il me restait à peine la place de mettre la pince pour le séchage.

Sinon, des résultats corrects. D'abord, une maquette fonctionnelle de locomotive à vapeur. C'est l'œuvre de mécaniciens d'un dépôt des CFF (chemins de Fer Fédéraux) dans les années 30. Ils mesuraient les cotes sur les locos qui passaient dans l'atelier

La vedette des douanes basée à Bastia et photographiée à Calvi.

Port Choiseul à côté de Genève

Une grille dans un parc genevois

Une horloge à Tourettes sur Loup

Une décapotable dont j'ai oublié le nom croisée à Castellane sur la route des vacances (sûrement une Triumph TR2)