Marque :Yashica                               Modèle : Mat-124G          Format : 6 x 6 sur film 120 ou 220

Caractéristiques : Mon premier reflex à 2 objectifs. Objectif Yashinon 1/3.5 80mm pour la prise de vue et Yashinon 1/2.8 80mm pour la visée.

Obturateur Copal SV du 1/500ème à la seconde + pose B Cellule Cds. ~1971

Je n'ose pas dire à combien je l'ai trouvé mais il manque un zéro par rapport aux prix habituels

Ma première bobine a été un peu décevante,  j'ai un peu de mal avec la mise au net sur le dépoli. La presbytie, ça gène un peu et le cadrage avec l'appareil sur le ventre demande un apprentissage.

Le Rhône, l'Île Rousseau et le Pont du Mont-blanc à Genève

La Tour de l'Île, également à Genève

Mon épouse au bord du Léman à Nyon

Un cheval à la fête de la batteuse. 

Une petite nature morte autour de mon Kolibri

La Tour de l'Île à Genève.

Le pont suspendu de Seyssel

Le dessus d'une des poutres d'une passerelle sur le Rhône à Genève

La même passerelle

Une autre passerelle dans un jardin à Divonne

Chanaz en Savoie

Restaurant "sans alcool" dans la vieille ville de Genève

La Tour de l'Île

Un truc rigolo sur le stand IWC au SIHH 2014

Là, en format carré

et là, recadré rectangulaire.

Y'avait même des requins.

Une DS en attente de rénovation.

Le pont du Mont Blanc

La roue d'un moulin de Cessy.

Un sous bois entre Cessy et Gex

Un tunnel piéton sous la voie ferrée Gex Divonne

Sortie dans Lons-le-Saunier avec l'APAJ et l'office du tourisme.

La place de la Liberté et la statue du général Lecourbe au fond

Une fontaine Wallace. Je sais, elle n'a rien à faire ici mais elle y est quand même.

Devant chez moi.

Petite promenade sur le circuit de Bresse à l'occasion du passage du tour auto 2018. Pour les vues "en situation" j'ai utilisé mon Canon EOS Elan 7e car avec les dégagements destinés à assurer la sécurité des spectateurs il y a besoin d'un téléobjectif pour espérer faire quelque chose d'exploitable.

Celle-là ne faisait pas partie de la course. Je ne sais pas quelle a été la production de cabriolets 404 mais ça a dû être de l'ordre du confidentiel. J'ai bien roulé avec une 404 qui avait un toit en bâche mais c'était la 404 bâchée chère aux artisans de l'époque et il y en a eu beaucoup plus de produites (mais c'était moins glamour)

Ca, c'est une "Jesaispasquoi"

Peut être pas la plus belle voiture de la course mais en tout cas celle qui a donné des sueurs aux conducteurs d'œuvres d'art sur roues. Le monsieur à l'air respectable appuyé à la portière, lorsqu'on le met sur un circuit au volant d' une voiture de course a le même mot d'ordre que le "Joe Bar Team" : "GAZ !!!". Il attaquait tout et partout. Je l'ai vu tenter un extérieur sur un truc qui devait être une Aston-Martin, se faire coincer contre la bordure par le conducteur de l'Aston qui ne s'attendait pas à ce sacrilège, replonger à mi-piste en passant son capot au raz des échappements pour se le manger sur les 200 mètres avant le prochain virage (en allant chercher sa trajectoire sous le nez de l'Aston). Bien rigolo à regarder.

FORD Escort 2000 RS 1975

ABARTH SIMCA 2000 GT 1963

OSCA MASERATI 750 Sport 1958

JAGUAR XK 140 Coupé 1956

Belle alignée de bêtes de course. Quoiqu'il y ait peut être une intruse. Au premier plan c'est une FERRARI 250 GT Lusso 1963, la deuche est de 1951 et je ne connais rien en Porsche (et comme on ne voit pas le N° je suis marron pour aller voir la liste des partants)

Une Ferrari 308

Sans être spécialement chauvin je trouve le desin^gn de la berlinette Alpine magnifique et intemporel.

Une Renault 12 Gordini

Dans les rues de Lons-le-Saunier, une petite Fiat 500 qu'ôn y croise régulièrement.

La pub de son grand frère le Mat datant je pense de 1960